ÚLTIMOS DÍAS DE REBAJAS HASTA 29/02/24 - SEGUNDO PAR A 30€ - Para los pedidos realizados desde el 19/02/24 el periodo de entrega se prolonga debido al alto volumen

Modifications gratuites

Votre panier

Votre panier est actuellement vide.

Initiative de commerce éthique (ETI)

  1. L'emploi sera choisi librement

    1. 1.1 Il n'y aura pas de travail forcé ou involontaire en milieu carcéral.

    2. 1.2 Les travailleurs n'auront pas à laisser sous la garde de l'employeur

      "dépôts" ou leurs documents d'identité et seront libres de quitter leur emploi avec un préavis raisonnable.

  2. La liberté d'association et le droit de négociation collective seront respectés

    1. 2.1 Les travailleurs sans distinction aucune ont le droit de s'affilier ou de constituer

      syndicats de leur choix, ainsi que de négocier collectivement.

    2. 2.2 L'employeur adoptera une attitude tolérante envers les activités des syndicats, ainsi que leurs activités d'organisation.

    3. 2.3 Les représentants des travailleurs ne subiront aucune discrimination et pourront exercer leurs fonctions de représentation sur le lieu de travail.

    4. 2.4 Dans les cas où la loi restreint le droit à la liberté d'association et de négociation collective, l'employeur facilitera et n'empêchera pas le développement de moyens parallèles pour s'associer et négocier librement et indépendamment.

  3. Les conditions de travail seront sûres et hygiéniques

3.1 Un environnement de travail sûr et hygiénique sera fourni, en tenant compte des connaissances actuelles de l'industrie ainsi que de tout danger spécifique. Les mesures nécessaires seront prises pour éviter les accidents et les atteintes à la santé résultant du travail, associés à celui-ci ou survenant au cours de celui-ci, en réduisant, dans la mesure du raisonnable, les causes des dangers inhérents au milieu de travail. .

  1. 3.2 Les travailleurs recevront une formation écrite régulière sur la santé et la sécurité, qui sera répétée pour les travailleurs nouveaux ou réaffectés.

  2. 3.3 L'accès à des toilettes propres et à de l'eau potable et, si nécessaire, à des installations sanitaires pour le stockage des aliments doit être prévu.

  3. 3.4 Le logement, le cas échéant, sera propre et sûr et répondra aux besoins fondamentaux des travailleurs.

  4. 3.5 L'entreprise qui se prévaut du code attribuera la responsabilité en termes de sécurité et d'hygiène à un représentant de la direction supérieure.

  1. Le travail des enfants ne sera pas utilisé

    1. 4.1 La main-d'œuvre enfantine ne sera pas embauchée.

    2. 4.2 Les entreprises développeront ou participeront et contribueront à des politiques qui favorisent la période de transition nécessaire pour que tout enfant qui effectue du travail des enfants puisse aller à l'école et continuer à recevoir une éducation de qualité jusqu'à ce qu'il ne soit plus un enfant. Les termes "enfant" et "travail des enfants" sont définis dans les annexes.

    3. 4.3 Les enfants et les jeunes de moins de 18 ans ne doivent pas être employés à des travaux de nuit ou dans des conditions dangereuses.

    4. 4.4 Ces politiques et procédures seront conformes aux dispositions des réglementations correspondantes de l'OIT.

  2. Un salaire décent sera payé

    1. 5.1 Les salaires et avantages payés pour une semaine de travail standard doivent respecter, au minimum, les réglementations légales nationales ou les réglementations de l'industrie de référence, selon celle qui fixe les salaires et avantages les plus élevés. Dans tous les cas, les salaires doivent toujours être suffisants pour couvrir les besoins de base et avoir un revenu discrétionnaire.

    2. 5.2 Tous les travailleurs doivent recevoir des informations écrites et compréhensibles sur leurs conditions de travail par rapport aux salaires avant d'accepter un emploi et sur les détails de leur salaire pendant la période de paie en question, chaque fois qu'ils reçoivent leur salaire.

    3. 5.3 Les retenues sur salaire à titre de mesure disciplinaire ne seront pas autorisées et aucune retenue non prévue par la législation nationale ne sera effectuée sans le consentement exprès du travailleur en question. Toutes les mesures disciplinaires doivent être enregistrées.

6. Les heures de travail ne seront pas excessives

  1. 6.1 Les horaires de travail doivent être conformes à la législation nationale, aux conventions collectives et aux dispositions des points 6.2 à 6.6 ci-dessous, selon celle qui offre la plus grande protection aux travailleurs. Les sous-sections 6.2 à 6.6 sont basées sur le droit international du travail.

  2. 6.2 La durée du travail, hors heures supplémentaires, sera définie contractuellement et n'excédera pas 48 heures par semaine.*

  1. 6.3. Les heures supplémentaires seront volontaires et seront effectuées de manière responsable, en tenant compte des aspects suivants : l'étendue, la fréquence et les heures travaillées par chaque travailleur individuel et l'ensemble de la main-d'œuvre. Ils ne doivent pas se substituer à un emploi régulier. Les heures supplémentaires seront toujours rémunérées par une prime, dont il est recommandé qu'elle ne soit pas inférieure à 125 % du salaire habituel.

  2. 6.4. Le nombre total d'heures travaillées au cours d'une période de sept jours ne dépassera pas 60 heures, sauf dans le cas d'une des situations indiquées au point 6.5. Prochain.

  3. 6.5. Les heures de travail peuvent dépasser 60 heures par période de sept jours dans des circonstances exceptionnelles lorsque toutes les conditions suivantes s'appliquent :

    • La législation nationale le permet ;

    • Lorsque cela est permis par une convention collective qui a été négociée

      librement avec un syndicat qui représente une part importante de la

      modèle;

    • Lorsque des mesures appropriées sont prises pour protéger la santé et

      sécurité des travailleurs; Oui

    • Lorsque l'employeur peut démontrer qu'il existe des circonstances

      exceptionnelles, par exemple des pics de production imprévus, des accidents ou des urgences.

  4. 6.6. Les travailleurs doivent bénéficier d'au moins un jour de congé par période de sept jours ou, lorsque la législation nationale le permet, de deux jours de congé par période de 14 jours.

* La législation internationale recommande la réduction progressive des heures normales de travail, le cas échéant, à 40 heures par semaine, sans aucun type de réduction du salaire des travailleurs en conséquence de la réduction des heures.

7. Il n'y aura pas de discrimination

7.1 Il n'y aura aucune discrimination dans l'embauche, la rémunération, la formation, la promotion, le licenciement ou la retraite sur la base de la race, de la caste, de l'origine nationale, de la religion, de l'âge, du handicap, du sexe, de l'état matrimonial, de l'orientation sexuelle ou de l'affiliation politique ou syndicale.

  1. Un travail régulier sera fourni

    1. 8.1 À tous égards, le travail effectué doit être fondé sur des relations de travail reconnues établies par la législation et la pratique nationales.

    2. 8.2 Les obligations envers les employés conformément à la législation et à la réglementation du travail ou au système de sécurité sociale, découlant des relations de travail conventionnelles, ne seront pas évitées par l'utilisation de contrats de travail, de sous-contrats ou de contrats de travail domestique, ni par des programmes de stages dans lesquels il y a aucune intention de doter le travailleur de compétences ou de lui assurer un emploi régulier, et ces obligations ne seront pas non plus évitées par le recours excessif à des contrats à durée déterminée.

  2. Les traitements durs ou inhumains ne seront pas autorisés

9.1 Les abus physiques ou les punitions, la menace d'abus physiques ou de harcèlement sexuel ou autre, ainsi que les abus verbaux ou autres formes d'intimidation sont interdits.

Politique commerciale éthique (ETI) (Anglais)

L'emploi est librement choisi

  1. 1.1 Il n'y a pas de travail pénitentiaire forcé, servile ou involontaire.

  2. 1.2 Les travailleurs ne sont pas tenus de déposer des «cautions» ou leurs papiers d'identité auprès de leur employeur et sont libres de quitter leur employeur après un préavis raisonnable.

LE CODE DE BASE ETI 3

deux

La liberté d'association et le droit de négociation collective sont respectés

  1. 2.1 Les travailleurs, sans distinction, ont le droit d'adhérer ou de former des syndicats de leur choix et de négocier collectivement.

  2. 2.2 L'employeur adopte une attitude ouverte vis-à-vis des activités des syndicats et de leurs activités d'organisation.

  3. 2.3 Les représentants des travailleurs ne font l'objet d'aucune discrimination et peuvent exercer leurs fonctions de représentation sur le lieu de travail.

  4. 2.4 Lorsque le droit à la liberté d'association et de négociation collective est restreint par la loi, l'employeur facilite, et n'entrave pas, le développement de moyens parallèles d'association et de négociation indépendantes et libres.

LE CODE DE BASE ETI 4

3

Les conditions de travail sont sûres et hygiéniques

  1. 3.1 Un environnement de travail sûr et hygiénique doit être fourni, en tenant compte des connaissances actuelles de l'industrie et de tout danger spécifique. Des mesures adéquates doivent être prises pour prévenir les accidents et les atteintes à la santé résultant du travail, associés au travail ou survenant au cours de celui-ci, en minimisant, dans la mesure du possible, les causes des risques inhérents au milieu de travail.

  2. 3.2 Les travailleurs doivent recevoir une formation régulière et enregistrée sur la santé et la sécurité, et cette formation doit être répétée pour les travailleurs nouveaux ou réaffectés.

  3. 3.3 L'accès à des toilettes propres et à de l'eau potable et, le cas échéant, à des installations sanitaires pour le stockage des aliments doit être prévu.

  4. 3.4 Le logement, le cas échéant, doit être propre, sûr et répondre aux besoins fondamentaux des travailleurs.

  5. 3.5 L'entreprise qui respecte le code confiera la responsabilité de la santé et de la sécurité à un représentant de la haute direction.

LE CODE DE BASE ETI 5

4

Le travail des enfants ne doit pas être utilisé

  1. 4.1 Il ne doit y avoir aucun nouveau recrutement d'enfants.

  2. 4.2 Les entreprises doivent développer ou participer et contribuer à des politiques et programmes qui prévoient la transition de tout enfant trouvé en train d'effectuer du travail des enfants pour lui permettre de suivre et de rester dans une éducation de qualité jusqu'à ce qu'il ne soit plus un enfant ; « enfant » et « travail des enfants » étant définis dans les annexes.

  3. 4.3 Les enfants et les jeunes de moins de 18 ans ne doivent pas être employés la nuit ou dans des conditions dangereuses.

  4. 4.4 Ces politiques et procédures doivent être conformes aux dispositions des normes pertinentes de l'OIT.

LE CODE DE BASE ETI 6

5

Des salaires décents sont payés

  1. 5.1 Les salaires et les avantages sociaux payés pour une semaine de travail standard respectent, au minimum, les normes légales nationales ou les normes de référence de l'industrie, selon la valeur la plus élevée. En tout état de cause, les salaires doivent toujours être suffisants pour répondre aux besoins de base et fournir un revenu discrétionnaire.

  2. 5.2 Tous les travailleurs doivent recevoir des informations écrites et compréhensibles sur leurs conditions d'emploi en ce qui concerne les salaires avant leur entrée en fonction et sur les détails de leur salaire pour la période de paie concernée chaque fois qu'ils sont payés.

  3. 5.3 Les retenues sur salaire à titre de mesure disciplinaire ne seront pas autorisées et aucune retenue sur salaire non prévue par la législation nationale ne sera autorisée sans l'autorisation expresse du travailleur concerné. Toutes les mesures disciplinaires doivent être enregistrées.

LE CODE DE BASE ETI 7

6

Les horaires de travail ne sont pas excessifs

  1. 6.1 Les heures de travail doivent être conformes aux lois nationales, aux conventions collectives et aux dispositions des points 6.2 à 6.6 ci-dessous, selon celles qui offrent la plus grande protection aux travailleurs. Les sous-clauses 6.2 à 6.6 sont basées sur les normes internationales du travail.

  2. 6.2 La durée du travail, hors heures supplémentaires, est définie contractuellement et ne peut excéder 48 heures par semaine.*

  3. 6.3 Toutes les heures supplémentaires doivent être volontaires. Les heures supplémentaires doivent être utilisées de manière responsable, en tenant compte de tous les éléments suivants : l'étendue, la fréquence et les heures travaillées par les travailleurs individuels et l'ensemble de la main-d'œuvre. Il ne doit pas être utilisé pour remplacer un emploi régulier. Les heures supplémentaires doivent toujours être rémunérées à un taux majoré, qui doit être d'au moins 125 % du taux de rémunération régulier.

  4. 6.4 Le nombre total d'heures travaillées au cours d'une période de sept jours ne doit pas dépasser 60 heures, sauf dans les cas couverts par la clause 6.5 ci-dessous.

  5. 6.5 Les heures de travail peuvent dépasser 60 heures sur une période de sept jours uniquement dans des circonstances exceptionnelles lorsque toutes les conditions suivantes sont remplies :

    • cela est autorisé par la législation nationale ;

    • ceci est autorisé par une convention collective librement

      négocié avec une organisation de travailleurs représentant un

      une partie importante de la main-d'œuvre ;

    • des garanties appropriées sont prises pour protéger les travailleurs

      santé et sécurité; et

    • l'employeur peut démontrer qu'exceptionnellement

      circonstances s'appliquent, comme des pics de production imprévus, des accidents ou des situations d'urgence.

  6. 6.6 Les travailleurs doivent bénéficier d'au moins un jour de congé par période de sept jours ou, lorsque la législation nationale le permet, de deux jours de congé par période de 14 jours.

* Les normes internationales recommandent la réduction progressive des heures normales de travail, le cas échéant, à 40 heures par semaine, sans aucune réduction des salaires des travailleurs à mesure que les heures sont réduites.

LE CODE DE BASE ETI 8

sept

Aucune discrimination n'est pratiquée

7.1 Il n'y a aucune discrimination en matière d'embauche, de rémunération, d'accès à la formation, de promotion, de licenciement ou de retraite fondée sur la race, la caste, l'origine nationale, la religion, l'âge, le handicap, le sexe, l'état civil, l'orientation sexuelle, l'appartenance syndicale ou l'affiliation politique.

LE CODE DE BASE ETI 9

8

Un emploi régulier est fourni

  1. 8.1 Dans la mesure du possible, le travail effectué doit être fondé sur une relation de travail reconnue établie par la législation et la pratique nationales.

  2. 8.2 Les obligations envers les employés en vertu des lois et réglementations du travail ou de la sécurité sociale découlant de la relation d'emploi régulière ne doivent pas être évitées par l'utilisation de contrats de travail uniquement, de sous-traitance ou de travail à domicile, ou par des programmes d'apprentissage lorsqu'il n'y a pas de véritable tenter de transmettre des compétences ou de fournir un emploi régulier, et aucune de ces obligations ne peut être évitée par le recours excessif à des contrats de travail à durée déterminée.

LE CODE DE BASE ETI 10

9

Aucun traitement dur ou inhumain n'est autorisé

9.1 La violence physique ou la discipline, la menace de violence physique, le harcèlement sexuel ou autre et la violence verbale ou toute autre forme d'intimidation sont interdits.

Les dispositions de ce code constituent des normes minimales et non maximales, et ce code ne doit pas être utilisé.
pour empêcher les entreprises de dépasser ces normes. Les sociétés appliquant ce code sont tenues de se conformer aux lois nationales et autres applicables et, lorsque les dispositions de la loi et le présent code de base traitent du même sujet, d'appliquer la disposition qui offre la plus grande protection.

Remarque : Nous nous efforçons de garantir que les traductions du code de base ETI et des principes de mise en œuvre
sont aussi complètes et précises que possible. Cependant,
veuillez noter que dans les deux cas, ce sont les documents en anglais qui doivent être traités comme les versions officielles.

LE CODE DE BASE ETI 11

Annexe A : Normes internationales pertinentes

En ce qui concerne les droits de l'homme, la norme la plus complète est la Déclaration universelle des droits de l'homme des Nations Unies .

Une autre norme pertinente ratifiée par presque tous les États membres des Nations Unies est la Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant .

La responsabilité de l'élaboration des normes internationales du travail est confiée par la communauté internationale à l'Organisation internationale du travail (OIT) qui a été créée à cette fin.

La norme la plus complète et la plus universellement applicable traitant directement des responsabilités des entreprises opérant à l'échelle internationale est la Déclaration de principes tripartite de l'OIT sur les entreprises multinationales et la politique sociale .

La structure tripartite de l'OIT, impliquant à la fois des représentants des employeurs et des travailleurs ainsi que des gouvernements, ainsi que l'expertise technique de cette organisation dans toutes les questions relatives au monde du travail, font de l'OIT la source autorisée et légitime
des normes internationales du travail. Les normes de l'OIT sont fixées dans des conventions, ayant force de loi internationale et contraignantes pour les États qui les ont ratifiées et
dans les Recommandations qui fournissent des orientations supplémentaires aux gouvernements.
Les Etats membres de l'OIT doivent fournir des rapports réguliers sur l'application des

Conventions à l'OIT. Les conclusions des organes de contrôle de l'OIT constituent la jurisprudence de l'OIT.

Avec l'adoption en juin 1998 de la Déclaration de l'OIT relative aux principes et droits fondamentaux au travail, les 174 États membres de l'OIT ont l'obligation, indépendamment
de ratification, de respecter, de promouvoir
et réaliser les principes contenus dans

les conventions fondamentales de l'OIT. Ces conventions fondamentales et les recommandations qui les accompagnent comprennent :

• Conventions 29 et 105 de l'OIT et Recommandation 35 (Travail forcé et servile)

• Convention 87 de l'OIT (liberté d'association)

• Convention 98 de l'OIT (droit d'organisation et de négociation collective)

• Conventions 100 et 111 de l'OIT et Recommandations 90 et 111 (Égalité de rémunération entre hommes et femmes pour un travail de valeur égale ; Discrimination dans l'emploi et la profession)

• Convention 138 et Recommandation 146 de l'OIT (âge minimum).

• Convention 182 et Recommandation 190 de l'OIT (pires formes de travail des enfants).

• Convention 81 de l'OIT (Inspection du travail)

• Convention 122 de l'OIT (politique de l'emploi)

LE CODE DE BASE ETI

12

Bien qu'il ne s'agisse pas de conventions fondamentales de l'OIT, d'autres normes de l'OIT particulièrement pertinentes pour le travail d'ETI incluent :

  • Convention 135 et Recommandation 143 de l'OIT (Convention des représentants des travailleurs)

  • Convention 155 et Recommandation 164 de l'OIT (Sécurité et santé au travail)

  • Convention 159 et Recommandation 168 de l'OIT (Réadaptation professionnelle et emploi/Personnes handicapées)

  • Convention 177 et Recommandation 184 de l'OIT (Travail à domicile).

  • Convention 184 et Recommandations de l'OIT (Sécurité et Santé

    Agriculture)

    Annexe B : Définitions

    Enfant : Tout garçon et toute fille de moins d'âge
    de 18. La Convention des Nations Unies sur les droits
    de l'enfant (1989) déclare : « Aux fins de la présente Convention, un enfant s'entend de tout être humain âgé de moins de 18 ans, sauf en vertu de la loi applicable.
    à l'enfant, la majorité est atteinte plus tôt » (article 1). Dans les pays hispanophones d'Amérique latine, il est d'usage de faire la distinction entre les garçons et les filles,

    d'une part, et les adolescents plus âgés, d'autre part, reconnaissant ainsi que les adolescents sont plus matures et peuvent assumer plus de responsabilités que les enfants plus jeunes.

• Convention 154 de l'OIT (négociation collective)

• Convention 131 de l'OIT (Fixation du salaire minimum)

• Convention 175 de l'OIT (travail à temps partiel)

• Convention 183 de l'OIT (protection de la maternité)

Une autre norme complète traitant des responsabilités des entreprises opérant à l'international, et qui s'applique à toutes les entreprises opérant à l'international au Royaume-Uni ou à partir du Royaume-Uni, est les Lignes directrices à l'intention des entreprises multinationales élaborées par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) .

Jeune : Tout travailleur ayant plus de l'âge d'un enfant tel que défini ci-dessus et ayant moins de 18 ans.

Adolescent : un enfant âgé de 10 à 17 ans. En outre, les 17-19 ans sont également appelés « jeunes adultes ».

Travail des enfants : Travail qui, par sa nature ou les conditions dans lesquelles il s'exerce, est susceptible de nuire à la santé, à la sécurité ou à la moralité des enfants.

LE CODE DE BASE ETI

13

Principes de mise en œuvre

ETI guide ses membres tout au long du processus de mise en œuvre du code de base dans leurs chaînes d'approvisionnement en utilisant son cadre de principes de mise en œuvre (POI). Ces principes définissent les engagements, les pratiques et les comportements requis pour mettre en œuvre une diligence raisonnable efficace telle que décrite par les Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l'homme (UNGP).

Les entreprises membres travaillent à la pleine mise en œuvre des principes et rendent compte chaque année de la manière dont elles les appliquent. Les principes sont regroupés en quatre domaines ci-dessous.

1. Engagement

2. Identifier les problèmes liés aux droits du travail

3. Prévenir, atténuer, remédier

4. Suivre et communiquer

L'Ethical Trading Initiative (ETI) est une alliance de premier plan d'entreprises, de syndicats et d'ONG qui promeut le respect des droits des travailleurs dans le monde entier. Notre vision est un monde où tous les travailleurs sont à l'abri de l'exploitation et de la discrimination et jouissent de conditions de liberté, de sécurité et d'équité.

Purchase options
Select a purchase option to pre order this product
Countdown header
Countdown message


DAYS
:
HRS
:
MINS
:
SECS